Il aura fallu qu’on lui refuse l’accès à son club de golf préféré en 1970, pour que Maurice Berthiaume, propriétaire de terres dans Soulanges, fasse le vœu d’opérer son propre terrain. Deux ans plus tard, il inaugure le Club de golf Rivière Rouge à Coteau-du-Lac sur la route 201. Un second neuf trous sera instauré dans la partie boisée du terrain environ cinq ans plus tard.

Tout en développant son parcours de golf, notre homme d’action évolue aussi comme surintendant de CSRVS (Commission Scolaire Régionale de Vaudreuil-Soulanges; maintenant appelé la Commission scolaire des Trois-Lacs) Aussi, au service d’une entreprise spécialisée en entretien ménager, il aura 200 employés sous sa responsabilité.

Maurice Berthiaume n’a pas froid aux yeux. Il mène longtemps deux carrières de front ; son golf et la surintendance. Sa famille étant installée dans les mêmes locaux que le chalet du Club, la contribution de son épouse Bernice lui a été précieuse et il lui rend hommage dans un article original de 1996. « Elle m’a beaucoup épaulé en tenant le “fort” quand j’étais appelé à mon travail durant la nuit. L’hiver, des motoneigistes s’arrêtaient à notre relais. C’est elle qui les accueillait, ne se sentant pas toujours très brave devant ces cagoulards du froid. Administratrice hors pair, elle continue à me soutenir tout en mettant ses talents d’artiste-peintre en valeur. Un art qu’elle maîtrise fort bien. »

Les enfants de Maurice Berthiaume, Danielle, Luc et Carole, ont été impliqués dès les débuts de l’aventure du club de Golf Rivière Rouge. Luc, Danielle, son conjoint Daniel Pharand et son petit-fils, Marc-André Berthiaume, ont continué de mener la barque bien après son décès, et ce, jusqu’à l’automne dernier. C’est maintenant au tour de sa petite-fille, Jessica Berthiaume St-Pierre, et de son conjoint, Simon St-Pierre, de reprendre le flambeau. Jessica, qui a travaillé au Club de Golf Rivière Rouge jusqu’à la fin de ses études universitaires, compte sur les connaissances partagées de son grand-père, de son père, ainsi que de son grand frère pour l’accompagner dans cette nouvelle aventure.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *